LIGUE DES CHAMPIONS – Manchester City a atomisé Schalke sur sa pelouse de l’Etihad 7-0 ! Agüero a inscrit un doublé avant que Sané, Sterling, Silva, Foden et Gabriel Jesus ne participent au festival offensif. Grâce à ce très large succès et après la victoire des Citizens 2-3 en Allemagne, les hommes de Pep Guardiola accèdent sans trembler aux quarts de finale de la compétition.

Les Citizens n’ont pas fait dans le détail. Manchester City a déroulé devant Schalke 04 et s’est très largement imposé à domicile en huitième de finale retour (7-0). Les hommes de Pep Guardiola n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires allemands déjà en souffrance en championnat. Les attaquants mancuniens se sont fait plaisir et pourront aborder la suite de la compétition avec beaucoup de confiance.

Après les déroutes du Real Madrid et du PSG, le coach mancunien avait mis en garde ses joueurs pour éviter toute désillusion malgré la victoire décrochée sur le fil par City au match aller (2-3). Les Citizens ont bien suivi les consignes de l’expérimenté technicien espagnol et sont entrés très prudemment dans cette rencontre. Même un peu trop pour leur entraîneur qui n’a pas franchement apprécié les quelques passes mal ajustées. Si Sergio Aguero avait tout de même trouvé le poteau gauche de Ralf Fährmann (14e), la rencontre a réellement démarré à la demi-heure de jeu quand les Allemands ont commencé à prendre espoir et à se montrer moins rigoureux en défense.

Sané fait encore très mal à son club formateur

La sanction mancunienne a été immédiate. Jeffrrey Bruma a bousculé Bernardo Silva devant la cage de Fährmann et Sergio Agüero a transformé le penalty d’une jolie Panenka (1-0, 35e). D’abord bien tenu par Benjamin Stambouli, le Kun a vite récidivé en profitant d’un débordement de Raheem Sterling pour doubler la mise de près (2-0, 38e). L’attaquant argentin est en désormais à cinq réalisations en Ligue des champions cette saison.

Déjà auteur d’un somptueux coup franc à l’aller, Leroy Sané, lui, a porté son total à quatre buts quelques instants plus tard. Superbement lancé côté gauche par Oleksandr Zinchenko, l’Allemand a aggravé le score d’une frappe croisée à ras de terre très précise et définitivement éteint son ancien club (3-0, 42e). La seconde période s’est en effet résumée à un long moment de souffrance pour des Königsblauen aussi dépassés en défense qu’impuissants en attaque.

Sané a continué de régaler et parfaitement servi Raheem Sterling qui a ajusté le gardien adverse (4-0, 56e). Décidément intenable, l’international allemand a ensuite permis à Bernardo Silva de marquer à son tour (5-0, 71e). Entré peu après l’heure de jeu, le jeune Phil Foden a également pu profiter d’une offrande de Sané pour inscrire son tout premier but sur la scène européenne (6-0, 78e). Enfin, Gabriel Jesus qui avait remplacé Agüero, a clôt la marque d’une frappe lumineuse après une passe de… Bernardo Silva (7-0, 84e). Jamais un club allemand n’avait subi une telle déroute en Ligue des champions. Les leaders de Premier League, eux, sont prêts pour un printemps plein de promesses.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here